Accueil > A la une

Chaleur renouvelable : moins de 20 % de la consommation de chaleur en 2018. L’écart se creuse dangereusement par rapport aux objectifs nationaux en matière de neutralité carbone


Du 15 au 15 oct. 2019

Le CIBE, la FEDENE, le SER et UNICLIMA, avec la participation de l’ADEME, publient la troisième édition du Panorama de la chaleur renouvelable et de récupération. Ce bilan 2018 montre que la France n’est pas à la hauteur de ses engagements en matière de développement des énergies renouvelables et de lutte contre le changement climatique.

En effet, le Panorama confirme l’écart considérable entre les objectifs de la Loi de Transition Énergétique pour la Croissance Verte et du Plan National d’Action en faveur des énergies renouvelables – 33 % de chaleur renouvelable dans notre consommation de chaleur en 2020 – et la réalité sur le terrain. Même si la part de chaleur renouvelable a augmenté de 1 point entre 2017 et 2018, elle n’a représenté que 19,9 % (18,7 % en 2017) de notre consommation finale brute de chaleur. Pourtant, ce secteur constitue un enjeu majeur pour parvenir à la neutralité Carbone en 2050 : la chaleur représente en effet 50 % de notre consommation énergétique et reste aujourd’hui très majoritairement produite par des énergies fossiles, émettrices de carbone et importées.

Afin de combler ce retard, il est essentiel que l’État mobilise l’ensemble des leviers de développement de la production de chaleur renouvelable et de récupération, en particulier le Crédit d’Impôt à la Transition Énergétique et le Fonds Chaleur, qui représentent deux vecteurs essentiels d’accélération. En parallèle, les conditions d’une reprise de la trajectoire de la Contribution Climat Energie, outil stratégique de développement des filières thermiques renouvelables, devront être analysées.

Evolution de la part des énergies renouvelables dans la consommation finale de chaleur

Le bouquet chaleur renouvelable en 2018

En 2018, la consommation finale brute de chaleur a atteint 709 997 GWh dont 141 729 GWh de chaleur renouvelable. Cette troisième édition du Panorama observe une légère augmentation de la consommation de thermique renouvelable en 2018, le chauffage au bois domestique demeurant le principal contributeur dans le secteur.

Part de chaque filière dans la production de chaleur renouvelable en 2018

Un panorama enrichi

L’édition 2019 de ce panorama, qui s’affirme comme un outil d’accompagnement de la transition énergétique, bénéficie désormais d’un chapitre dédié à chaque filière qui présente ses atouts, des données de marché, des exemples de réalisation et des focus sur les gisements. Elle affine encore un peu plus la méthodologie de collecte des données, ce qui demeure un défi permanent compte tenu du nombre d’installations concernées sur le territoire et du caractère très diffus de la production de chaleur renouvelable.


Télécharger le Panorama de la chaleur renouvelable et de récupération 2019


TOUTES LES DERNIERES ACTUALITES