Accueil > Dernières actualités > Publication au JO de 3 arrêtés ministériels et lancement de l'AO éolien terrestre : grande satisfaction des professionnels des EnR

Publication au JO de 3 arrêtés ministériels et lancement de l'AO éolien terrestre : grande satisfaction des professionnels des EnR


Du 10 mai 2017 au 10 mai 2018

A la suite de la validation par la Commission Européenne de trois dispositifs de soutien pour les filières éolienne, solaire photovoltaïque et biogaz issu de stations d’épuration, trois textes majeurs et très attendus par les professionnels des énergies renouvelables ont été publiés ce matin au Journal Officiel.

Les dispositifs de soutien concernent trois filières :

Ces installations pourront bénéficier d’un contrat pour l’électricité produite sous la forme d’un tarif d’achat (solaire photovoltaïque) ou du nouveau dispositif de complément de rémunération (éolien et biogaz issu de stations d’épuration) issu de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte.
 
Ces nouveaux dispositifs vont permettre de donner aux acteurs de ces filières la visibilité nécessaire à l’atteinte des objectifs fixés dans la Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE).
 
En complément, pour la filière éolienne terrestre, la ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, Ségolène ROYAL, a lancé vendredi 5 mai un appel d’offres pour les parcs de 7 éoliennes au moins pour un volume total de 3 000 MW répartis sur 3 ans. Avec cet appel d’offres et l’arrêté complément de rémunération publié ce jour, le cadre économique de la filière éolienne, qui a subi des à-coups depuis quelques années, est aujourd’hui enfin stabilisé.

« La montée en puissance des énergies renouvelables électriques, en particulier de l’éolien terrestre, du solaire photovoltaïque et du biogaz, est aujourd’hui confortée par la mise en œuvre de ces nouveaux outils comme s’y était récemment engagée Ségolène ROYAL. Les professionnels attendent du futur gouvernement qu’il poursuive la stratégie de développement de nos filières en s’appuyant sur les dispositifs mis en place par la ministre et l’ensemble de ses équipes. » déclare Jean-Louis BAL, Président du Syndicat des énergies renouvelables.


TOUTES LES DERNIERES ACTUALITES