Accueil > Dernières actualités > Dans le cadre de sa visite au Kenya, Ségolène ROYAL a lancé le premier club énergies renouvelables pour la zone Afrique de l’Est et Océan Indien

Dans le cadre de sa visite au Kenya, Ségolène ROYAL a lancé le premier club énergies renouvelables pour la zone Afrique de l’Est et Océan Indien


Du 26 mai 2016 au 27 mai 2017

La structuration d’une filière énergies renouvelables (EnR) à l’export figure parmi les priorités industrielles françaises. Initiés dans le cadre de la Nouvelle France Industrielle, les travaux menés de concert depuis près d’un an par le ministère des affaires étrangères et du développement international, le ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat, le ministère de l’économie, de l’industrie et du numérique, Business France, le Syndicat des Energies Renouvelables et les acteurs privés du secteur, ont permis de définir une feuille de route stratégique. La première étape est l’expérimentation de clubs français des EnR dans les pays identifiés comme particulièrement porteurs pour le déploiement de l’offre industrielle française.

 

Intégrant les différentes composantes de la chaîne de valeur des énergies renouvelables, depuis la fourniture d’équipements et de solutions logicielles jusqu'à l’exploitation d’installations industrielles, en passant par l’ingénierie de projet, les clubs EnR ont vocation à devenir le point d’appui local de l’action à l’international des acteurs publics et privés de la filière française des EnR.
 
A l’occasion de sa visite au Kenya, en tant que présidente de la COP, Ségolène Royal, Ministre de l’environnement, de l’énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat, a lancé le premier Club EnR, sur la zone Afrique de l’Est et Océan Indien. Ce club, animé par le service économique régional et le bureau régional de Business France, en liaison avec l’Agence Française de Développement (AFD) et les conseillers du commerce extérieur dans la région, rassemblera des entreprises, des ingénieries, des acteurs de la recherche et de l’innovation français impliqués dans la région, les porteurs de projets et les bailleurs de fonds.
 
Vitrine de l’excellence française à vocation opérationnelle, ce club, qui se réunira à l’automne en présence de M. Jean Ballandras, fédérateur pour les énergies renouvelables à l’export, aura pour objectif de faciliter et d’accélérer le déploiement de solutions françaises renouvelables et l’accompagnement des acteurs locaux, pour répondre aux enjeux prioritaires d’électrification et d’accès à l’énergie à partir de sources renouvelables dans cette partie de l’Afrique.

La Charte est consultable ici : Charte du Club Français des Energies Renouvelables pour l'Afrique de l'Est et l'Océan Indien


TOUTES LES DERNIERES ACTUALITES